Casino-sans-telechargement.be Jouez au casino en Belgique sans télécharger de logiciel.

Portugal : Les joueurs en ligne misent encore sur des sites non-régulés

Par Jean-Pierre Durand, le 13/11/2019

Le marché des jeux en ligne portugais est ouvert et régulé depuis 2016. Malheureusement, il peine à attirer les opérateurs et les joueurs. Ces derniers seraient d’ailleurs de plus en plus nombreux à se tourner vers les sites illégaux pour jouer. Selon une étude de l’APAJO, 56 % des parieurs en ligne sont inscrits sur des plateformes étrangères qui ne possèdent pas de licence officielle au Portugal.

Concurrence rude

L’Associaçao Portuguesa de Apostas e Jogos Online ou APAJO a récemment publié une étude concernant le marché des jeux d’argent en ligne au Portugal. Les chiffres montrent une tendance inquiétante dans le comportement des joueurs. Ils sont toujours aussi nombreux à jouer sur des plateformes illégales. Sur les 609 cas étudiés, 56 % ont déclaré avoir visité et misé sur un site international. À noter cependant qu’une vaste majorité d’entre eux continue à jouer chez des opérateurs légaux.

Selon l’étude, ils ne sont que 6 % à ne miser exclusivement que sur des plateformes non-reconnues pour le régulateur. Malgré tout, ces chiffres mettent en lumière un mal qui ronge le marché portugais depuis son lancement. Celui-ci n’arrive pas à séduire les investisseurs, ni les joueurs. Ouvert en 2016, il ne compte qu’un nombre restreint d’opérateurs légaux. Les casinotiers rechignent à venir à cause de la fiscalité. Comme d’autres marchés régulés, le Portugal récupère une partie des bénéfices des opérateurs via des taxes. L’exploitation d’une licence est également soumise à des frais annuels.

Malheureusement, les montants et les pourcentages perçus par le gouvernement sont trop élevés. Les opérateurs peinent ainsi à rentabiliser leurs activités. Ils n’arrivent pas non plus à proposer une offre suffisamment attractive surtout comparée à leurs concurrents illégaux. Cela explique le nombre important de joueurs qui préfèrent opter pour les plateformes étrangères.

Tendance élevée chez les jeunes

L’étude menée par l’APAJO montre également des données démographiques intéressantes. Les jeunes seraient ainsi plus prompts à se rendre sur des casinos illégaux. Cela s’expliquerait par l’amour du risque et le désir de rébellion. L’explication pourrait également résider dans une meilleure maitrise des outils technologiques pour brouiller les pistes et échapper au régulateur. Enfin, il convient de noter que les résultats de l’étude sont à prendre avec des pincettes. L’échantillon se révèle en effet trop restreint.

Portugal : Les joueurs en ligne misent encore sur des sites non-régulés image

Derniers articles

Sites à voir !

Publicité