Casino-sans-telechargement.be Jouez au casino en Belgique sans télécharger de logiciel.

Le bookmaker Ladbrokes en eaux troubles en Belgique et en Écosse

Par Jean-Pierre Durand, le 29/08/2018

Les mauvaises nouvelles s’enchainent pour Ladbrokes Coral. En Belgique, la Commission des jeux de hasard vient de le sanctionner pour avoir proposé des paris virtuels. Le bookmaker a également été victime d’une escroquerie en Écosse. Un de ses employés lui aurait en effet volé 40 000 livres en exploitant un bug du système de paris.

Une sanction symbolique

En Belgique, la loi interdit désormais les paris virtuels. Cependant, les arrêts royaux relatifs ont mis beaucoup de temps à être promulgués en raison de la lenteur du système administratif. En 2017, la Commission des jeux de hasard a ainsi offert une autorisation exceptionnelle à Ladbrokes pour qu’il puisse proposer des paris virtuels dans ses boutiques. Cette démarche s’inscrivait dans le cadre d’une définition du statut juridique de ce type de jeu et de la mise en place d’une législation adaptée. En somme, il s’agissait d’une phase de test. Elle s’est achevée en juin 2017.

Cependant, Ladbrokes a continué à proposer les paris virtuels dans ses boutiques. Certains opérateurs comme Rocoluc ont alors saisi la justice pour s’opposer à ce monopole illégal. Après la promulgation des arrêts royaux, la Commission des jeux de hasard a finalement décidé de sanctionner le bookmaker. Le 3 septembre prochain, il ne pourra proposer aucun service sur son site. Ses 300 boutiques seront également fermées ce qui devrait générer d’importantes pertes pour la société. À noter toutefois que la sanction reste superficielle au vu du chiffre d’affaires de Ladbrokes ainsi que de son envergure. Il s’agit ainsi davantage d’une punition symbolique. À noter que Ladbrokes a prévu de contester la décision. Ses chances sont cependant minces.

Un bug exploit de 40 000 livres

Pendant que sa filiale belge livre bataille face à la Commission des jeux de hasard, Ladbrokes connait également de mauvaises aventures en Écosse. Un responsable de boutique aurait en effet trouvé un bug dans le système de paris du bookmaker. Grâce à cette faille, il pouvait miser sur des rencontres sportives qui avaient déjà eu lieu. Il a ainsi enchainé les paris pour amasser plus de 40 000 livres. Il a également permis à d’autres personnes d’exploiter le bug. Au total, 64 paris ont été enregistrés. Heureusement, Ladbrokes a fini par détecter la faille.

Le bookmaker Ladbrokes en eaux troubles en Belgique et en Écosse image

Derniers articles

Sites à voir !

Publicité